Publication du n° 158

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le numéro 158 d’Infosurr est paru, le sixième de cette année ! Le numéro est envoyé aux abonnés par courrier postal…

Le numéro 158, sur 16 page (!!!!), commence par rendre hommage à Jean Terrossian et à sa peinture, « telle qu’elle reste à interroger longuement et à y trouver un plaisir durable », avec une œuvre de celui-ci en couverture du numéro. Nous célébrons aussi le deuxième tome des Cités légendaires de Guy Cabanel qui comptent « déjà parmi les récentes œuvres surréalistes les plus stimulantes ».

Continuer la lecture de Publication du n° 158

Jean Terrossian

Jean Terrossian découvre le surréalisme en lisant les Manifestes d’André Breton en 1948 : il y approuve l’expression « la plus aiguë » de sa révolte intérieure. Il commence à peindre en 1949. Onze ans plus tard, son épouse acquiert une toile d’un artiste qu’elle ne connaît alors pas plus que lui : Jorge Camacho – qu’ils rencontrent
le lendemain (il deviendra leur voisin) et qui servira d’intermédiaire l’année suivante pour que Terrossian soumette à André Breton ses dessins et pastels…

Continuer la lecture de Jean Terrossian

Sur le pont : Association des amis de Charles Duits

On nous a communiqué :

<<< Nous vous invitons à venir nous rejoindre
1 rue du Pont de Lodi (Paris) les 2 et 3 décembre de 15h à 19h pour découvrir le portrait psychédélique de Napoléon Bonaparte – adresse oblige – peint par Charles Duits qui a tant intrigué les critiques d’art lors de sa première sortie au MIAM (Psychédélices, juin 2021 – janvier 2022) et qui illustre parfaitement l’esprit caustique des peintures de l’écrivain.

Continuer la lecture de Sur le pont : Association des amis de Charles Duits

Vendredi, revue à 1 exemplaire

[…] Une revue étonnante Vendredi : une revue réalisée à … un seul et unique exemplaire. Le « rédacteur en chef » ou plutôt l’initiateur de l’aventure est Paul Colinet. Son neveu n’est autre que Robert Willems (cf. Infosurr, n° 36), connu pour ses dessins surréalistes. Après avoir participé à l’aventure de l’hebdomadaire surréalisant Le Ciel bleu, Willems part en 1949 avec son épouse Odette au Congo belge, pour faire profession de comptable.

Continuer la lecture de Vendredi, revue à 1 exemplaire

Marco Ristic, De nuit en nuit

Parmi la pile d’ouvrages reçus par Infosurr lors du confinement et sans recension critique dans le bulletin, il faut signaler la très belle édition de De nuit en nuit de Marco Ristic, dans une édition critique précise de Jelena Novakovic (2019). Un thème important, la nuit, par un surréaliste trop peu connu (comme le surréalisme serbe en général), Marco Ristic. (Richard Walter)

Continuer la lecture de Marco Ristic, De nuit en nuit

Roman Erben

Ses oeuvres n’ont jamais abandonné cette pulsion dont Petr Kral disait qu’elle sert « de décharge aux visions accumulées et déversées sur la toile avec autant de fureur que l’oeil en a d’abord mis à les engloutir ». Et il est vrai qu’elles sont toute une brocante de rêves impossibles car monstrueux. On dirait que dans ses dessins les créatures de Tanguy se sont précipitées les unes contre les autres en se désintégrant et en s’interpénétrant.

Continuer la lecture de Roman Erben