Archives de catégorie : Billets et nouvelles

Nouvelles, actualités, bulletins d’humeur des rédacteurs d’Infosurr

Philip West à la fondation Miranda (Portugal)

Les archives de Philip West sont déposées à la fondation Granell de Saint-Jacques de Compostelle.

L’oeuvre de ce surréaliste anglais trop peu méconnue a fait l’objet d’une exposition organisée par la fondation Granell à… la fondation Miranda de Vila Familiceo qui anime un centre d’études du surréalisme au Portugal.

Continuer la lecture de Philip West à la fondation Miranda (Portugal)

25 ans d’Infosurr

par Richard Walter, 15.07.2021

Il y a 25 ans, en février 1996, sortait le n° 1 d’Infosurr. A ce jour (été 2021), 150 numéros ont été publiés, un index est accessible sur ce site.

On espère toujours avoir moins de retard mais il fallait marquer l’événement. Pour remercier les abonnées de leur fidélité, deux cadeaux leurs ont été envoyés début août 2021 :

Continuer la lecture de 25 ans d’Infosurr

Jean-Claude Silbermann, Passerelle d’oiseaux

Le treizième Grand Tamanoir va être publié dans les derniers jours de l’été 2021 : la « Poésies presque complètes (1959-2020) » de Jean-Claude Silbermann.

Jean-Claude Silbermann

Passerelle d’oiseaux

Poésies presque complètes (1959-2020)

Voir sa présentation sur le site du Grand Tamanoir.

A cette occasion, un coffret d’art avec une marqueterie d’après un dessin de Silbermann est édité.

S, Leeds Surrealist Group

Réfugiés dans un pub de Leeds à la veille du confinement, le 11 mars 2020, nos amis,   autour de Kenneth Cox, ont produit cette plaquette de 20 pages solides, puissantes, pleines d’une profonde réflexion. Engagés dans l’ « obscurité éblouissante » d’une promenade dans Leeds, à la manière de Ian Breakwell, ils se sont mis à l’affût du moindre détail par lequel s’ouvrent les portes de l’étrange.

Continuer la lecture de S, Leeds Surrealist Group

L’Ouroboros – À teste d’or

Il vient de sortir le premier numéro d’une revue de poésie, philosophie, art plastique, critique littéraire et cinématographique… d’un véritable « luxe communal », en belle couleur jaune « Gilet Jaune » -en toute conscience de cause commune. Une invitation audacieuse au contact sensuel  avec l’écrit et l’expression plastique, à contre-courant du virtuel régnant. Les éditeurs ouvrent les pages de leur « ardente revue » à la présentation de travaux « sans exercer la moindre censure idéologique ». Ils comptent avec un même « élan créateur » de tous les participants à cette aventure, que – disent-ils – « nous voulons, pour notre part –la part du feu, résistant voire révolutionnaire. Ainsi soufflons-nous résolument sur les braises, pour faire croître un feu créateur et purificateur…».

Continuer la lecture de L’Ouroboros – À teste d’or