La « Chambre Mylar » d’Ira Cohen

Le poète Allan Graubard a su réaliser la publication d’un large choix des photographies fantastiques faites par Ira Cohen entre 1968 et 1971 dans sa Chambre Mylar située dans la mansarde de son appartement new-yorkais. Ira Cohen (1935-2011) était un artiste et poète important aux alentours du surréalisme et du mouvement « beat » américain, mais il est généralement considéré la vedette de l’underground artistique international
des années 1960-1980. Poète prolifique, photographe, cinéaste, il a vécu de nombreuses années hors de New York, à Marrakech, Amsterdam, Paris et Katmandu (Inde) ; il a collaboré avec les poètes Bryon Gysin, Jean-
Jacques Lebel, Allen Ginsberg, Simon Vinkenoog et Hans Plomp (les deux derniers sont des surréalistes néerlandais).
Allan Graubard devint un ami intime de Cohen à partir des années 1980.
En 1968, Cohen a inventé une technique pour capter par sa caméra des réflexions de feuilles miroitantes de polyester de marque « Mylar ». Sa première expérimentation « Mylar » était un court-métrage, qu’il titra The Invasion of Thunderbolt Pagoda. Ce film fit fureur dans les milieux underground. Ensuite, Cohen a entrepris de photographier des personnages masqués, maquillés, costumés de façon fantastique devant des décors et mis en scène dans sa « Chambre Mylar ».

Extrait de l’article de Laurens Vancrevel, dans Infosurr n° 146.

Ira Cohen : Allan Graubard, Ira Cohen – Into the Mylar Chamber, Somerset (Royaume-Uni), Fulgur press, octobre 2019.